Chapitre 14: Ange et démon.

 


Chapitre 14: Ange et démon.

 
 
Tsubasa: Tout va bien Utau?

 
Tsubasa demande ça comme si de rien était sur le trajet vers la plage, sûrement à cause de la mine décomposée d'Utau. La jolie blonde se tourne vers lui d'un air de défi et je me dis qu'il va passer un sale quart d'heure, tout le monde a remarqué qu'elle n'était pas comme d'habitude, mais j'ai l'impression que Tsubasa est le seul assez courageux pour oser lui poser la question.
 
Utau: Qui t'as permis de me parler?


Tsubasa: Moi-même. Tu tire une sale-tête depuis tout à l'heure.


Personne ne parle à part eux. La tension monte d'un cran, je pense que nul n'a envie qu'Utau explose et gâche l'ambiance de la soirée, sauf peut-être Dashan que j'observe attentivement. 


Utau: C'est ma tête habituelle.


Tsubasa: Bien sûr. On vis tous ensemble depuis une semaine, arrête un peu et dis nous ce qui ne va pas!


Dashan ne montre aucun signe de vie, mais même s'il marche devant moi je peux jurer qu'il est en train de sourire.
Utau est sur le point de craquer, je le vois rien qu'à ses mains qui tremblent, mais à la surprise générale, elle réplique avec son sourire qui apparaît au coin des lèvres chaque fois qu'elle "taquine" quelqu'un:


Utau: T'as raison. En fait je suis blasée parce que vous êtes tous habillés comme des ploucs et que votre sens du style me désespère.


Aucun d'entre nous ne s'attendait à cette réplique et tout le monde éclate de rire. Gingka sort un commentaire sur sa robe bizarre et les chamailleries habituelles reprennent, la tension est descendue d'un coup juste avec une blague d'Utau, il faudra que je pense à la féliciter de ne pas avoir péter les plombs. Je jette encore un coup d'½il à Dashan qui a remplacé son sourire par une tête de trois mètre de long. Bien fait.


Sans savoir pourquoi, je cherche Kyoya du regard, il est en train de discuter avec Benkeï sur le côté. Il a ôté sa traditionnelle veste verte pour un simple t-shirt noir, et quand j'y pense, je ne l'ai jamais vu porter d'autres couleurs. Peut-être que s'il commençait à se vêtir de rouge ou de jaune, il serait un peu moins intimidant.
Une image de Kyoya habillé en jaune me vient à l'esprit et je ris intérieurement. Non, le sombre lui va mieux.


Yu: Wouaaaa! Regardez, c'est trop beau!


Même si dit comme ça c'est un peu gamin, c'est vrai que c'est magnifique. Le soleil reflète une lumière rose-orangée sur la mer, ce qui nous donne un reflet entre les deux qui produit un spectacle magique. Je voudrais rester ici toute ma vie.


Pendant que tout le monde s'affaire, je reste plantée devant l'eau, à regarder le ciel, les yeux brillants comme Kenta et Yu, moi aussi je découvre le monde après tout.


Madoka: Yuki! Ne reste pas planté là, *Elle ris* viens avec nous!


Moi: J'arrive!


Je m'installe près de Madoka et Kenta qui sont toujours de bonnes compagnie, même si tout le monde discute avec tout le monde. Pour une fois, tous semblent être joyeux, même Utau, malgré la présence de Dashan riant avec Gingka et ses amis chinois qui ne le lâchent jamais d'une semelle. Tout le monde forme une ronde autour de la nourriture et des affaires, et nous commençons à manger tout en continuant de discuter. Je me rappelle soudainement de la discussion que Tsubasa voulait avoir avec moi qui était complètement sortie de ma tête. Je le regarde. Il est avec Utau et comme d'habitude ces deux-là sont en train de se chamailler pour tout et n'importe quoi, mais cette fois-ci, les deux ont le sourire aux lèvres et je me réjouis de leur rapprochement qui ne peut être que positif dans la vie de mon amie. Je ne fais pas attention à Dashan qui est en train de la dévorer des yeux, sûrement parce qu'il ne la contrôle pas comme il souhaiterait le faire.


Il commence à faire très chaud et je décide d'enlever le sweat qu'Utau m'a prêté, savourant ainsi la douce brise de fin de soirée.


Benkeï: Moi je dis que Madoka est vraiment une super cuisinière!


Il est en train de s'empiffrer de brochettes de viande, j'éclate de rire. Soudain, j'ai une idée qui me vient.


Moi: Ca manque un peu de musique, vous ne trouvez pas?


Gingka: Oh que si! On devrait en mettre, le soleil va bientôt se coucher.


Madoka: Je n'ai pas amené ce qu'il faut pour en écouter...


Tout le monde confirme, comme je l'avait prévu.


Moi: Quelqu'un peut chanter, non?


Utau crache littéralement dans son verre de jus de je ne sais quoi. Tsubasa le remarque et comprend où je veux en venir, il me sourit.


Tsubasa: C'est une très bonne idée.


Tout le monde se regarde, l'air de se demander si quelqu'un ne chante pas trop comme une casserole ici. Utau se cache derrière une veste et m'assassine du regard. Je sais qu'elle a une voix fabuleuse depuis le jour où moi et Tsubasa l'avons trouvé en train de chanter dans le parc, et j'ai très envie qu'elle montre ses talents à tout le monde.
 
Moi: Utau?


Les regards se tournent vers elle. Tsubasa me souris, se met debout et prend les mains d'Utau afin de la lever elle aussi, j'ai envie d'éclater de rire parce que mon amie est écarlate du contact qu'elle a avec lui. Elle se tait, ne sachant que dire.


Tsubasa: Montre nous ton talent, Utau. *Il sourit et se rassois*


Utau me regarde encore, l'air désespéré. 


Utau: Il n'en est pas question!


Ca ressemble plus à une plainte qu'autre chose. Mais personne ne cède et après encore quelques minutes de supplication, elle se retourne un instant pour reprendre son souffle et nous refais face à nouveau.


Utau: Ok, mais si j'en vois un se marrer, qu'il s'attende à un assassinat juste après.


Toute rouge et tremblante, elle va chercher une espèce de boite bizarre dans son sac.


Gingka: Qu'est-ce que c'est?


Utau: Un enregistrement de guitare. C'est moi qui ai composé la chanson.


Beaucoup sont surpris. Personne ne savait qu'Utau cachait des talent de musiciennes, même moi.
Elle allume sa boîte et la branche à son portable, et on entend tout de suite un morceaux de guitare lent mais entraînant. Lorsqu'elle commence à chanter, tout le monde se tait.






Personne ne connaît la chanson, mais le rythme se retient très facilement alors on commence tous à se balancer doucement. Le soleil se couche en même temps que la merveilleuse chanson d'Utau se poursuit. Elle a les yeux fermés et chante de tout son c½ur et avec en prime le sourire, on aurait pu croire que le temps s'est arrêté si le ciel ne commençait pas à s'assombrir et le soleil disparaître petit à petit sous nos yeux.


Tsubasa la regarde avec les yeux qui brillent, comme la première fois où nous l'avons vu chanter. Je ne sais pas trop ce que ça veut dire car c'est Utau la spécialiste des comportements dans ce genre, mais je croix que c'est bon signe.
A la fin de la chanson, tout le monde l'applaudit. Elle rougit de tout son être. Je suis la seule qui remarque que Dashan quitte le cercle pour s'éloigner un peu, il a l'air énervé. Je décide de le suivre.


Moi: Tout va bien Dashan?


Ma phrase sonne faux, mais je m'en moque. Il est appuyé contre un rocher au milieu de quelques arbres. Personne ne nous vois d'ici. A cette pensée, je frissonne et recule d'un pas.
Il m'observe et continue d'afficher sur son visage l'image agréable qu'il a au quotidien et dont je suis sûre est un masque.


Dashan: Il fait un peu chaud *Il sourit* J'avais besoin de marcher un peu.


C'est tout à fait louable. Je me demande si je ne deviens pas parano.


Moi: Très bien... à tout à l'heure alors...


Je retourne vers les autres, ne sachant que lui dire. Je tombe sur Kyoya qui est un peu en retrait, comme d'habitude.


Moi: Tu ne reste pas avec nous?


Kyoya: Je n'ai pas besoin d'être tout le temps là.


Son regard descend un peu plus bas. Sur mon t-shirt. Sur SON t-shirt. J'ai envie de bafouiller une excuse mais il détourne le regard et fais un geste des épaules, montrant qu'il s'en fiche.
J'ai tellement du mal à le cerner. Est-il heureux? Triste? Pourquoi affiche-t-il à longueur de temps cette expression que personne ne comprend?
Pour ne pas qu'il me pose une question désagréable sur pourquoi je reste avec lui, je m'en vais en rejoignant les autres. Quand je vois Tsubasa seul, je prend mon courage à deux mains et lui lance: 


Moi: *Je souris* Tu voulais me parler?


Tsubasa: Oui, en effet.


Il jette un dernier regard à Utau, et décidons de nous éloignez un peu des autres pour discuter. Sur le chemin, je recroise Dashan qui retourne vers le cercle. Il a un sourire que je ne comprend pas quand il nous croise et j'espère qu'il ne va pas profiter de mon absence et celle de Tsubasa pour ne serait-ce qu'adresser la parole à Utau. 


Tsubasa: Quelque chose ne va pas? 


Je reprend mes esprits et cesse de m'inquiéter pour mon amie. C'est une grande fille, je n'ai pas besoin de m'occuper d'elle.


Moi: Non, tout va bien. Alors, de quoi voulais-tu qu'on parle?


Il s'assoit sur le sable et me fais signe de faire la même chose, quand je me baisse je frôle accidentellement son genou et un frisson désagréable parcourt mon corps. Ma phobie du contact physique est de plus en plus présente, je recule un peu.


Tsubasa: Que s'est-il passé avec Gingka?


Mon coeur rate un battement. Je n'ai aucune envie de raconter cette histoire. Les sentiments de Gingka commencent tout juste à se dissiper et je ne veux pas remettre ça sur le tapis. Je feins l'ignorance:


Moi: Pourquoi donc?


Il me regarde l'air de dire "Pas de ça avec moi." et je regarde la mer pour ne pas avoir à affronter ses yeux qui tentent de me percer à jour. Je comprend pourquoi Utau est attirée par lui, Tsubasa a beaucoup de charme et de présence, bien que je ne ressentirais jamais d'amour pour lui car nous sommes bien trop similaires niveau caractère, je m'en rend compte de plus en plus en apprenant à le connaître. 


Moi: Il n'y a rien qui mérite d'être encore raconté à présent.


Tsubasa: Je ne suis pas idiot. Personne ici ne l'est, on a très bien remarqué comment Gingka était avec toi. Que tu partages ses sentiments ou non, cela m'importe peu maintenant. J'ai l'impression qu'il est devenu plus mature en très peu de temps. 


J'acquiesce sans trop comprendre où il veut en venir. 


Moi: Probablement. 


Je le regarde de nouveau. Quelque chose me dit que ce n'est pas du tout ça dont il voulait parler, et on dirait que quelque chose l'empêche de continuer.


Moi: Qui a-t-il, Tsubasa? 


J'ai l'impression qu'on se pose cette question mutuellement trop de fois depuis tout à l'heure, mais je me tait et attend d'entendre ce dont il voulait véritablement me parler.


Tsubasa: En fait, ce n'est pas de Gingka dont il est sujet, pour être honnête.


Moi: Je m'en doutais. 


Il ris et penche la tête en arrière pour regarder le ciel.


Tsubasa: J'ai l'impression d'être complètement idiot en te disant ça, mais je n'ai pas eu le courage de lui poser la question directement, que ce soit à l'un ou à l'autre. 


De quoi parle-t-il?

Il se redresse et met ses yeux dans les miens.


Tsubasa: Dis moi si je me trompe mais... Utau et Dashan se connaissent, non?


Je suis tellement surprise que je ne sais pas quoi dire. Comment le sait il?
Il doit comprendre la réponse juste en observant mon comportement et le fait que je n'ai toujours pas dit oui ou non, car il continue:


Tsubasa: J'ai un don particulier pour cerner les gens. Et je vois très bien que ces deux-là s'évitent trop pour que ce soit normal, ils ne peuvent jamais rester seuls dans une pièce, et à chaque rare fois où cela arrive, Utau est complètement différente. Alors, ai-je raison?


Ne sachant quoi faire, je réfléchis. Que ferait Utau si je mettais Tsubasa au courant? Je pense que c'est la seule personne ici à part moi à qui elle peut véritablement se confier, et lui montrer qui elle est derrière sa façade de garce insupportable. J'ouvre la bouche, décidée à tout lui révéler.
 Mais un cri bien trop familier retentit à nos oreilles, un cri de peur.


-: Lâche moi!


Chapitre 14: Ange et démon.



Je n'ai pas eu le temps de comprendre à qui était cette voix que Tsubasa est déjà en train de courir dans le sable. Utau. Je me lève à mon tour et le suis, ne pouvant pas distinguer d'où proviennent ces hurlements stridents aussi bien que lui permettent ses capacités.
Nous finissons par découvrir Dashan, qui est en train de tenir Utau par la main avec un visage que je n'ai jamais vu. Son vrai visage. Elle a l'air complètement paniquée et je sais très bien qu'elle a criée pour me prévenir, ne voulant pas se laisser manipuler une seconde fois par ses belles paroles car elle n'arriverait à rien toute seule.


Tsubasa: Dashan?




Ce dernier, remarquant à l'instant notre présence, lâche la main de Utau et récupère immédiatement son visage à l'air si gentil qui me donne maintenant envie de vomir.


Dashan: Tient salut, qu'est-ce que vous faites-là?


Il a dit ça d'un ton trop calme pour la situation qui se passait il y a à peine quelques secondes, je me dirige vers mon amie malgré le mauvais ½il que je suis la seule à distinguer qu'il me lance.


Moi: On a entendu Utau hurler.


Il hausse les épaules d'un air innocent et me sourit.


Dashan: Vraiment? Pourtant nous discutions calmement, vous avez dû entendre autre chose.


Mon amie, assise par terre et probablement incapable de bouger, est complètement sous le choc et quand je vois ses yeux à moitié rempli de larmes je sais qu'elle ne pourra pas dire un mot sans lâcher un sanglot. On devra se passer d'elle pour affronter les propos de Dashan.
Je vois le doute passer dans les yeux de Tsubasa, mais moi j'en ai plus qu'assez de cette situation et je lui dit, presque en hurlant:


Moi: Ne t'approche plus jamais d'elle, tu as compris? J'en ai marre de tes sourires hypocrites et de tes manipulations à deux balles, tu lui a fais assez de mal pour toute la vie qui lui reste à venir! Tu m'as compris? Laisse la tranquille!


Tsubasa me regarde, assez choquée par le ton que je viens de prendre, mais j'en ai plus qu'assez de ce type.


Dashan: Ecoute Yuki, je pense que tu as mal interpréter les choses, on discutait juste.


J'hallucine. Il fait encore semblant. Il est tellement bon acteur que si je ne voyais pas Utau à côté de moi désemparée, je m'excuserais auprès de lui pour l'avoir jugé si vite.


Tsubasa: Pourquoi est-elle dans cet état là, alors?


Il s'approche et prend Utau dans ses bras, ne laissant pas le temps à Dashan de répondre. Il me fait un signe de tête montrant qu'il s'en va avec elle et j'acquiesce, pensant que c'est la meilleure chose à faire.
Je me retourne vers Dashan:


Moi: J'espère que tu as compris. Ton manège ne marche pas avec moi.

Je m'attend à ce qu'il nie encore une fois, mais ce qu'il fait à la place me glace le sang. Il enlève complètement son masque, révélant son vrai visage que je vois maintenant pleinement et qui me fait horriblement peur. Il n'a rien du gentil Dashan qu'il prétend être. Pourquoi fait-il bien partit des visages de ma mission?


Il s'approche de moi et une fois que nous sommes côte à côte quand il marche, il prononce quelques mots à peines audibles tant il les prononces bas:


Dashan: Peut-être, mais tu ne seras pas toujours là.


Je suis figée. Il passe derrière moi probablement pour rejoindre les autres, tandis que je réfléchis à ce qu'il vient de me dire. Pourquoi est-ce qu'il ne veut pas laisser Utau tranquille? Quel est son but exactement?




Chapitre 14: Ange et démon.







Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.164.86) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Fan-FictionBeyblade

    30/10/2017

    Cameby wrote: "Kyoya kyoya...t es indechiffrable¡ xD
    Dashan m enerve de plus en plus¡¡¡¡><
    "

    C'est son personnage qui est comme ça :D
    Ne le tue pas toute suite haha

  • Cameby

    30/10/2017

    Kyoya kyoya...t es indechiffrable¡ xD
    Dashan m enerve de plus en plus¡¡¡¡><

  • Fan-FictionBeyblade

    14/01/2017

    Neko-NekoChan wrote: "vite vite vite la suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite"

    T'inquiète c'est pour bientoooooooooot ;)

  • Neko-NekoChan

    08/01/2017

    vite vite vite la suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite

  • Fan-FictionBeyblade

    02/01/2017

    kilarilucie wrote: "J'adore comme d'habitude, les sentiments sont vraiment bien retranscrits et j'ai beaucoup de peines pour Utau.
    Tsubasa serait-il secrètement amoureux d'Utau? En tout cas on a bien l'impression que des sentiments se développent à son égard. Quant à Yuki, je suis contente qu'elle trouve enfin la force de dire vraiment ce qu'elle pense de Dashan.
    Hâte de voir la suite ^^
    "

    Merci beaucoup à toi, c'est vrai que comme Yuki la pauvre n'a pas la vie facile.
    Mystère... Je ne dirais rien à ce sujet ;)
    C'est vrai qu'il était temps qu'elle se réveille un peu! Haha elle est pour bientôt normalement ^^

  • Fan-FictionBeyblade

    02/01/2017

    LucieDirection wrote: "Super:)"

    Merciii ^^

  • LucieDirection

    02/01/2017

    Super:)

  • kilarilucie

    02/01/2017

    J'adore comme d'habitude, les sentiments sont vraiment bien retranscrits et j'ai beaucoup de peines pour Utau.
    Tsubasa serait-il secrètement amoureux d'Utau? En tout cas on a bien l'impression que des sentiments se développent à son égard. Quant à Yuki, je suis contente qu'elle trouve enfin la force de dire vraiment ce qu'elle pense de Dashan.
    Hâte de voir la suite ^^

  • Fan-FictionBeyblade

    02/01/2017

    steanne wrote: "C'est vrai que c'est bizarre... si Dashan est dans la vision de Yuki c'est qu'il a un rôle à jouer donc pourquoi il se comporte comme un méchant crétin de première classe?! u_u"
    Bref... j'ai beaucoup aimé ce chapitre ^^ C'est vrai qu'on voit que le personnage principal commence vraiment à prendre ses marques et à s'affirmer! Mais comme le changement s'est fait petit à petit ce n'est pas brusque. Après les situations sont vraiment réalistes parce qu'elle n'a pas de contrôle sur tout, elle se pose des questions et on apprend des choses en même temps qu'elle.
    D'ailleurs ça rajoute un suspens qui donne envie de voir la suite ;)
    "

    Suspens haha ^^ C'est vrai que c'est un crétin, il faut bien se l'avouer.
    Contente qu'il t'ait plu, et oui Yuki se réveille un petit peu, en même temps difficile de faire autrement avec toutes les épreuves qu'elle et Utau subissent au quotidien, même si comme tu le dit j'essaye de faire en sorte que ce ne soit pas trop brusque!
    La suite est en cours d'écriture, donc pour bientôt j'espère ^^

  • steanne

    02/01/2017

    C'est vrai que c'est bizarre... si Dashan est dans la vision de Yuki c'est qu'il a un rôle à jouer donc pourquoi il se comporte comme un méchant crétin de première classe?! u_u"
    Bref... j'ai beaucoup aimé ce chapitre ^^ C'est vrai qu'on voit que le personnage principal commence vraiment à prendre ses marques et à s'affirmer! Mais comme le changement s'est fait petit à petit ce n'est pas brusque. Après les situations sont vraiment réalistes parce qu'elle n'a pas de contrôle sur tout, elle se pose des questions et on apprend des choses en même temps qu'elle.
    D'ailleurs ça rajoute un suspens qui donne envie de voir la suite ;)

Report abuse