Chapitre 4: Une nouvelle vision des choses.

Chapitre 4: Une nouvelle vision des choses.
 
Chapitre 4: Une nouvelle vision des choses.

 
 
Beaucoup de choses avaient changé depuis mon arrivée ici, et c'était en partie grâce à Gingka et aux autres. 
 
Alors non, je ne savais toujours rien sur mon passé et sur la mission que je devais accomplir, mais au moins, je m'étais fait des amis et j'avais un but. J'ai cessé de me lamenter, et beaucoup de choses ont changés.


Tout d'abord, je passais la majeure partie de mon temps avec Utau, cette peste que personne ne supporte. Pourquoi, me demanderez vous? Parce que même si elle était désagréable au plus au point, elle était toujours là, à mes côtés, sans que je sache pourquoi, et je ne me suis jamais plainte du comportement de la bombe atomique blonde. 


Un jour, elle m'avait forcé à aller faire du shopping, bien que je déteste ça. Bien sûr, ça ne la dérangeait pas, elle qui avait un corps de mannequin, essayer des fringues et se pavaner devait sûrement être un de ses passes-temps favoris.


Utau: Allez arrête de te lamenter un peu! Je te vois toujours avec les mêmes fringues depuis que t'es arrivée, et franchement, certains de tes vêtements ressemblent à des vieux chiffons de ma grand-mère.


Moi: Sympas.
 
Utau: Oh allez ne discute pas! On y va!
 
Et elle m'avais poussé malgrès moi dans une boutique. 
Bon. Cependant, il est vrai qu'elle n'a pas tord, j'ai acheté deux ou trois vêtements quand je suis "née", et je n'ai pas pensé à changer depuis.
 
Moi: Bon d'accord. Mais je te préviens, dans une heure j'ai rendez vous avec Gingka, alors on ne reste pas longtemps.
 
Utau: *Avec des yeux ronds* Rendez-vous avec..Gingka? 
 
Moi: Je t'arrête toute suite! *Je rougis* On a prévu de s'affronter en combat Beyblade.
 
Utau: Oooh dommage. Bon allez je vais m'occuper de toi! 
 
Et c'est là que commença le calvaire. Utau me fit passer des tenues toutes plus extravagantes et voyantes les unes les autres. Ca ne m'allait pas du tout et quand je sortais de la cabine pour lui montrer à chaque fois le résulat désastreux, j'étais rouge de honte. 
 
Moi: Tu sais Utau... Je penses que les habits que j'ai me vont très bien et qu'ils me suffisent...


Utau: Pas question ! On a pas passé presque 45 minutes à essayer des vêtements pour repartir bredouilles. *Elle souris* Je croix que j'ai une idée.


Et c'est ainsi que j'eu ma toute première tenue créée par Utau.
Chapitre 4: Une nouvelle vision des choses.

 
Utau: C'est vraiment un truc basique, mais j'ai compris que pour toi ce qu'il fallait, c'était juste des choses simples qui mettent en valeur ta taille de girafe.
 
Je ris. Utau se moquait toujours de ma taille de géante ( je la dépassait de 15 cm), mais je savais bien qu'elle aurait adoré faire ma taille. 


On est sorties du magasin.


Moi: Oh lala! Je vais être en retard.. J'avais complètement oublié! Bon allez Utau je te laisse j'y vais! 


Utau: Une minute! Je... Laisse moi t'accompagner, je veux te voir mordre la poussière. 


Même si elle plaisantait, qu'elle vienne me laissa perplexe. Elle ne s'entendait avec personne du groupe et partait à chaque fois qu'on rencontrais l'un d'eux, ne manquant jamais une occasion de leur lancer une remarque désagréable à la figure. 


On arrivait donc dans un parc où résidait un seul et grand stadium, déjà occupé par Gingka et sa horde de fan, bien sûr. 


- : Oh, salut Yuki, tu es très jolie habillée comme ceci.


Mon coeur ratta un battement.


Moi: Tsubasaaaaa! Arrête de venir dans le dos des gens comme ça sans faire de bruit et sans prévenir, j'ai frôlé la crise cardiaque * Je ris*!


Tsubasa: * Ris à son tour * Encore désolé! Ah, bonjour Utau.


Utau: Ne m'adresse pas la parole.


Tsubasa: Qu'est-ce que tu peux être aimable. 


Utau : J'ai pas à être aimable avec toi à ce que je sache, rien ne m'y oblige.


Tsubasa: Allons-bon! Tu pourrais juste le faire par politesse non?


Utau: Franchement? Nan, ça m'interesse pas d'être sympas avec toi, et puis je t'ai dit de ne pas me parler.


Pendant que ces deux là se disputaient comme à chaque fois qu'ils se croisaient, je remarqua un détail: les joues d'Utau avaient légèrement rosies. J'avais loupé quelque chose ou?



Gingka: Aaaah enfin te voilà Yuki! Ca fait un moment qu'on ne t'a pas vu !


Je ne pouvais pas m'empêcher de rire quand je lui m'adressais à lui, il parlait tellement fort et ouvertement!


Moi: Oui c'est vrai! Je passe beaucoup de temps avec Utau en ce moment, j'ai découvert qu'elle était pas si méchante que ça...


-:... Bouge de là, tu me gâches la vue Tsubasa et j'ai pas envie que tu me donnes des leçons de moral!


Tusabsa: Enfin Utau! Tu pourrais pas faire des efforts parfois?


Moi: Euh... Je t'assure, avec moi elle est gentille *sourire gêné à Gingka*


Gingka: Eh bien, si tu le dit... Allons-y!


On se dirigea vers le stadium, alors oui, il est vrai que j'allais affronter le meilleur Blader du monde, mais étrangement, je me sentais sereine.


Gingka: Allez Yuki, c'est partit!


Trois. Deux. Un.


HYPER VITESSE !


Le combat avait commencé. Je vis Gingka observer attentivement ma Toupie, quand je me souvins que Madoka m'avait un jour dit que le L Drago Destroyer de Ryuga était une des uniques Toupies capable de tourner vers la gauche.


Il vit rapidement que ce n'était pas le cas.


Le combat dura longtemps, et je dis sans prétention que Gingka et moi étions à forces égales.


Moi: Si tu croix qu'une attaque de ce genre va me toucher! Ma roue de fusion en diamant me protège de toutes les attaques!


Gingka: Hein quoi? EN DIAMANT? C'est impossible le diamant est trop lourd pour être sur une toupie..


Moi: Peut-être, mais ma pointe de performance en pointe de caoutchou permet de la supporter comme si c'était une roue de fusion ordinaire.


On parlait encore de ce genre de trucs charabiesques quand Gingka lança le coup final. Je pouvais appercevoir l'âme de son pégasus transpercer les airs et se jeter sur mon Heart L Drago. Au fond de moi je connaissais cette attaque sans savoir pourquoi, mais je ne cherchais pas à l'éviter. Je ne parvenais pas à saisir pourquoi, mais dans ma tête je ne devais surtout pas montrer toute ma force dans ce combat, car un autre suivrait bientôt.
Et c'est pour ça que quand Pegasus s'écrasa sur mon L Drago, je le laissa faire, le sourire aux lèvres.


Ma Toupie rebondit après avoir été éjectée du stadium à mes pieds.


Gingka: C'était un super combat! J'ai vraiment hâte que nous nous affrontions de nouveau!


Moi: Moi aussi! tu es vraiment fort, mais la prochaine fois, je te vaincrais!


Ni lui ni moi n'avons fait allusion au fait que j'aurais très bien pu éviter son attaque, même si je le voyais pensif. 


Moi: Où sont Utau et Tsubasa? 


J'avais beau regarder autour de moi, je ne les voyais pas.


Gingka: Bah ça alors.. Ils ont dû partir pendant qu'on combattait.. Faut dire qu'on a joué longtemps! 


Moi: Ouais peut-être bien... Il commence à faire sombre en plus, je ferais mieux de rentrer.


Gingka: Je te racompagne! Je croix que t'habites juste à côté de chez Madoka et c'est là ou je vais, donc ça m'arrange !


Moi: *Souris* D'accord, allons-y!


On parla de tout et de rien durant le trajet, de ce que je pensais du groupe, si j'avais découvert de nouvelles informations sur mes visions, où j'avais appris à être forte comme ça, il me demanda ensuite ce que je pensais de chaque membre du groupe:


Gingka: Et Madoka? Comment tu la trouve?


Moi: Elle est très gentille même si elle me fait un peu peur parfois haha, on dirait que c'est un peu la maman du groupe.


Gingka: On peut dire ça oui! Que penses-tu de Kenta?


Moi: Le petit aux cheveux verts? Il est très attachant et je discute souvent avec lui quand je le croise lors de mes visites à l'hopital pour voir Ryuga.


Gingka: *Surpris* Tu vas le voir souvent? 


Moi: Euh.. Disons une fois par semaine..


C'était faux. Dès que je pouvais, je lui rendais visite, et cela se produisait environ tout les deux jours.


Gingka: Ah très bien! Et Tsubasa? Et Yu? Et..


Tsubasa était quelqu'un de très gentil, très polis, et c'est ce que je dis à Gingka, quand à Yu, je ne l'avais vu qu'une fois, lorsque je les avait tous rencontrés la première fois. Benkei, le mec à l'allure de Taureau, me mettait extrêmement mal à l'aise avec son air tout le temps énervé...


Gingka: Et enfin, qu'est-ce que tu penses de Kyoya?


Moi: Sans vouloir être méchante, je ne le supporte pas. Il est prétencieux et son air ne me plaît pas. Je n'ai pas confiance en lui.


Gingka sourit.


Gingka: Tout le monde dit ça la première fois qu'on voit Kyoya, mais ne t'en fait pas, tu apprendras à le connaître et tu verras que c'est un type formidable. 


Moi: Si tu le dit.


Je n'en croyais pas un mot.


Moi: C'est ici! Je vais te laisser, merci de m'avoir raccompagné!


Gingka: Pas de problème! Et on se refait un combat quand tu veux !


Quelques secondes après, il me prit dans ses bras.


Moi: Euh.. Gingka...


Je n'avais jamais été aussi proche de quelqu'un physiquemement et je n'y étais pas préparée. Je restais donc paralysée.


Chapitre 4: Une nouvelle vision des choses.





Il me lâcha après ces secondes interminables.
 
Gingka: *Avec un grand sourire* Bon allez on se voit demain! Et n'oublie pas de t'entraîner pour qu'on joue à nouveau hein!
 
Et il partit. 
 
Je soupira de soulagement. Après tout, c'était amical et je n'avais aucune raison de m'inquiéter.
N'est-ce pas? 










































 

 









 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tags : METTER DES COMS ! :D - beyblade - Love Youu. ♥

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.164.86) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse