Chapitre 3: Le Lion solitaire et l'Aigle mystérieux.


 
Chapitre 3: Le Lion solitaire et l'aigle mystérieux.
 
 
C'était une bonne journée qui s'annonçait. 
Tout d'abord, je m'étais réveillée de bonne humeur dans le petit studio juste à côté du magasin de Madoka dans lequel je vivais depuis mon arrivée dans cette ville. Ensuite, j'avais découvert qu'il pleuvait. Alors oui, ça peut sembler étrange, mais la pluie me procure un calme et une sensation de bien être qu'un soleil brûlant ne peut m'apporter.


La veille, j'étais allée voir Ryuga à l'hôpital. Bien que cela ne m'ait rien apporté, le savoir en sécurité était rassurant, sans que je sache pourquoi. Qui sait si un jour il allait se reveiller.


Après être sortie de l'hôpital, je m'étais fait passer un savon par Madoka.


Madoka: Non mais tu as vu dans quel état est ta toupie? Depuis combien de temps ne l'as tu pas fait réparée?


Moi: Euh... ça a besoin de réparations une toupie?...


Madoka: (Rouge de colère) EVIDEMMENT! (soupire), Tu n'as qu'à me la donner, je m'occuperai d'elle et demain quand tu reviendra à la boutique elle sera en parfait état!


Moi: D'accord...Merci Madoka !


Gingka: Et dés que ta Toupie sera en état de tourner, nous combattrons! Ca fait longtemps que tu te défiles pour jouer Yuki ( Souris )


Moi: Promis Gingka!


J'étais assez perplexe à l'idée de jouer contre le plus fort Blader du monde. 


Donc, le lendemain, comme promis, je suis allée récupérer ma Toupie, c'était la première fois que j'étais séparée d'elle, et c'est comme s'il me manquait quelque chose. C'est donc sous un parapluie que je me faufilais dans les rues de cette petite ville jusqu'à ce que j'entre dans la boutique. Je le fermai et me précipitai à l'étage du dessous. 
Tiens. Je n'étais pas seule.


Chapitre 3: Le Lion solitaire et l'Aigle mystérieux.




 Kyoya: Qu'est-ce que tu fiches ici?
 
Moi: J'allais te poser la même question.


Je soupire. Je n'aimais vraiment pas ce type, il était prétencieux et désagréable, et c'était le seul qui avait cru à un mensonge quand j'ai raconté mon histoire.


Kyoya: ça ne te regarde pas, à ce que je sache.


Je ne daignai même pas répondre. Il était à peine plus grand que moi et ses yeux bleus avaient quelques chose de menaçant. J'avais du mal à comprendre pourquoi il faisait partit des visages de ma vision, bien qu'il soit un grand blader. Est-ce que chacun d'entre eux avaient un but précis?


-: Tient, bonjour Yuki.


Je me suis retournée, surprise. Je ne l'avais même pas entendu arriver.


Moi: AAAAAAH! Ah mais c'est toi, Tsubasa...


Chapitre 3: Le Lion solitaire et l'Aigle mystérieux.

 
Tsubasa: Oh! Je suis désolé, je ne voulais pas te faire peur.
 
Son ton calme était emplis de sagesse. Il me mit immédiatement mal à l'aise, je n'était pas vraiment bavarde, et c'est pour ça que j'aimais les gens qui l'était. 
Une partie de moi pensa que quand il serait adulte, il deviendrait très beau.
Je secouai la tête pour chasser cette pensée ridicule.
 
Moi: Ce n'est pas grave ne t'en fais pas! C'est juste que je ne t'ai pas entendu arriver et ça m'a surprise...
 
Tsubasa: Ah oui il est vrai que c'est une aptitude dont je suis assez fier ( il me sourit poliment ). Tu es là toi aussi Kyoya?
 
J'avais complètement oublié la présence très peu aimable de cet espèce de gros chat solitaire.


Kyoya: Bah ouais. Mais comment ça se fait qu'on soit tout les trois ici? Ca m'étonnerais que Madoka puisse réparer trois Toupies en seulement une nuit à elle toute seule. 


Tsubasa: C'est vrai que c'est étrange, mais attendons, elle ne devrait pas tarder.


En effet, quelques minutes de silence pesant plus tard, Madoka sortit de la pièce où elle travaillait, avec deux Toupies dans les mains.


Madoka: Désolé pour l'attente! Vos toupies nous ont causés plus de tord que prévu! Mais les voicis en parfait état! ( Elle me rendit mon L Drago et le Leone de Kyoya )


Tsubasa: Comment ça nous? Et mon Eagle?...


La réponse déboula une seconde plus tard par l'entrée d'une splendide blonde assez petite dont le visage m'était familier.


Utau : ( Elle se dirige vers Tsubasa et lui rend sa Toupie, comme neuve ) La voilà ta Toupie, arrête de t'angoisser pour rien tu pollues l'atmosphère. ( Elle tourna la tête vers moi) Ravie de te revoir Yuki. Je vois que t'as réussis à trouver cette bande de fénéant sans mon aide finalement.


Ah oui c'est bon je me souviens. C'est la peste qui m'avait promis de m'ammener à Gingka mais qui s'était finalement défilée. Je ne m'attendais pas à la revoir un jour, et vu comment elle parlait, je me demandais si c'était vraiment Tsubasa qui polluait l'atmosphère.


Tsubasa: Fé...Fénéant? Et puis qu'est-ce que tu fais là Utau? ( Il semblait hors de lui) 


Utau : Parles sur un autre ton merci. Madoka m'a engagé. Vous aurez beau dire tout ce que vous voulez, personne ne s'y connait aussi bien que moi sur les Toupies.


Kyoya: Elle est bien bonne, toi qui nous as emmerdé pendant des mois pour nous affronter, ça veut dire qu'on va devoir te coltiner?


Madoka: OH STOP ! Ca suffit! Utau a raison, ses connaissances sur les Toupies dépasse largement mes espérances. ( Elle se tourne vers Utau ) Mais je te prierais d'être un peu plus polie avec les garçons !



Utau: Très bien. Mais je tiens à présiser que à part tes obligations et tes droits en tant que patronne, tu n'as aucun pouvoir sur moi donc j'aimerai que tu cesses de me crier des ordres, et tu sais très bien que sans moi t'aurais jamais pu réparer tout ça en une nuit. ( Elle se tourna vers Tsubasa) Et toi, ne t'avise plus jamais de me manquer de respect.


Tsubasa: Pardon? Tu délires complètement là!


C'en était trop. Je n'aimais pas du tout cette ambiance et il fallait que je partes d'ici au plus vite. Je m'eclipsais en lachant un faible "Merci" à Madoka, même si à mon avis elle ne m'avait pas entendue, trop occupée à regarder Tsubasa et Utau se disputer comme des chiens et chats. Les opposés, on peut dire.


Moi: ( à Kyoya qui s'était lui aussi éclipsé) C'est qui cette fille?


Kyoya: Utau Hoshina. Elle est apparue comme une fleur il y a quelques temps pour nous affronter. On ne peut pas dire qu'elle soit faible, même si à côté de mon Leone elle n'est rien, mais il n'y a que Tsubasa, moi et Gingka qui avont réussis à la vaincre parmis tout le monde du groupe, depuis, elle est toujours dans nos pattes.


Moi: Je vois. On ne peut pas dire qu'elle soit très agréable.


Kyoya: Oui c'est vrai, personne ne la supporte, et c'est la seule personne avec qui Tsubasa perd son calme.


Moi: *Hésitante* Je l'ai affronté dans un combat Beyblade il y a une semaine environ, je ne peux pas dire que je l'ai trouvé forte.


Kyoya: (En fermant les yeux et avec un sourire en coin)On disait tous ça au début. Bref, j'ai d'autres chiens à fouetter et tu me fais perdre mon temps, allez salut.


Grrr. J'arrive enfin à aligner deux phrase avec lui et le voilà aussi désagréable qu'avant. Je me demande vraiment c'est quoi son problème. 


- : Insupportable hein? 


Encore Utau, on dirait qu'elle a finit de s'embrouiller avec Tsubasa.


Moi: Tu peux parler. 


Utau: La différence qu'il y a entre lui et moi, c'est que moi c'est mon caractère, alors que lui, il est désagréable juste parce que ça lui évite de parler. 


Moi: Je vois.


Utau: Tu m'en veux vraiment de t'avoir laissé toute seule la dernière fois? 


Je ne répond pas.


Utau: T'es vraiment une idiote. Tu as cru que t'étais tombé sur Gingka comme par hasard juste après? 


Moi: *Ouvre grand les yeux* Sérieux? Tu savais qu'il serait là? 


Utau: Evidemment ( Elle sourit malicieusement).

 
Chapitre 3: Le Lion solitaire et l'Aigle mystérieux.

Tags : Mettez des kiff et des com's !!!

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.20.166.68) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse