Chapitre 1

Chapitre 1:
Pensées et narration de Yuki.


Je ne comprend rien à ce qui m'arrive.
Je ne sais pas où je suis, ni qui je suis, ni pourquoi je suis ici.
Je suis dévêtue, mais je n'arrive pas à ouvrir les yeux, mon corps entier me fait mal. 
J'ai l'impression que mon buste va exploser.
Respire. Calme toi et respire.
Mon rythme cardiaque commence à ralentir.
Bien. Maintenant, ouvre les yeux.
Avec beaucoup de difficultés, je réussis à entrouvrir mes paupières.
De la Terre? On dirait que j'ai atteri dans un creu du sol...
Je regardais autour de moi. En effet, j'était dans une sorte de cratère formé dans le sol. Mais je ne sais pas pourquoi je m'y trouvais, et pourquoi j'étais ainsi dévêtue et amnésique.


Chapitre 1

 
 
 
Soudain, je ne vis plus rien. Et j'eu comme des flashs dans la tête. Des images. Un engin qui tourne, qui tourne horriblement vite. Je sens une pression dans le creux de ma main, je n'avais pas remarqué que je tenais quelque chose. Je vis des visages, différents visages, et je su alors que je devais retrouver ces visages.
Quand la vue me revenait enfin, je regardai ce que je serrais dans ma main: une toupie.
Heart L Drago...
Ce nom me résonna aux oreilles. Je sentais une puissance infinie rien qu'en regardant mon petit bijoux. Heart L Drago... On aurait dit qu'il m'appellait.
Ensuite, une autre parole vu déversée à mon oreille.Trouves les, Yuki.
Durant ce seul et unique moment, tout me paru clair.




3 mois après.





Moi: C'est quoi cette ville minuscule?
Après avoir parcouru la moitié du Japon pour retrouver ces visages, je découvrais qu'ils logeaient dans une toute petite ville non loin de l'endroit où je m'étais...euh.. éveillée? 
J'étais complètement frustrée de ne pas tout simplement avoir commencé ici.
Les trouver ne fut pas simple. Je n'avais aucune information, même pas des prénoms ni un indice sur l'endroit où j'aurais pu les trouver. D'ailleurs, pourquoi devais-je les trouver au juste? Je n'en avais pas la moindre idée, mais je me raccrochais au fait que c'était la seule chose qui m'était permis de faire pour le moment. J'ai réussis à me débrouiller pendant quelques semaines, en farfouillant les poubelles à la recherche de nourriture au début, jusqu'à ce que je tombe sur une agréable vielle dame dont j'ai été au petit soin pendant un mois, quand j'étais totalement dans le besoin et affamée. Touchée par sa gentillesse, je lui avais raconté mon histoire, même si j'étais à peu près sûre qu'elle me prenne pour une fille complètement dingue, à ma grande surprise, c'est par un sourire et d'un don d'une somme astronomique qu'elle m'avait donné son avis sur tout cela. Sans elle, je n'aurais certainement pas pu continuer, et je me sens aujourd'hui horriblement coupable et triste, vu son état lors de mon départ, je crains que l'âge ne l'ai malheureusement emporté.
 

Après de multiples recherches, j'avais finit par entendre parler de deux de mes visages, malgré tout. Après tout, nombre de ces visages avait participé à la victoire contre Némesis, le dieu de la Destruction. Enfin bref, longue histoire que m'avait briefé la vielle dame et dont je n'avais pas cherché à connaître plus de détails, cela était passé et ne me concernait plus, mais ça m'aidait tout de même à comprendre pourquoi certaines rues étaient autant dévastées durant mon voyage alors que personne ne parlait de tremblement de terre récent ou d'une quelconque explication un peu plus rationnelle. Je suis tombée dessus par hasard, alors que je m'apprêtais à abandonner l'idée de les trouver, il y a environ 3 semaines, je suis tombée sur une émission diffusée à travers le monde sur un écran plat de la rue où je me trouvais. La chaîne qui diffusait cette émission était l'ANBB, sans doute l'organisation la plus connue dans le monde pour ses tournois de Beyblade. 
C'est alors que tout me fus expliqué. Je me souviens de tout les détails de ce moment, un commentateur avec un bandeau rouge interrogeait un certain Gingka Hagane, un type à l'air sympathique et dont le sourire ne voulait pas se décoller, ce devait être quelqu'un de très joyeux dans la vie de tous les jours, et un certain Kyoya Tategami, un brun dont les yeux bleus lui donnait un air assez ténébreux que je me mis aussitôt à haïr, sans vraiment savoir pourquoi, ( ce dernier n'avait lui vraiment pas l'air ravi de participer à cet évennement). 
 
Commentateur: Bonjour à tous bladeurs du monde entier! Aujourd'hui, j'ai l'honneur d'accueillir deux des plus puissants Bladeurs de cette génération que vous connaissez sûrement tous, les irremplaçables Gingka et Kyoya!
 
Gingka : Salut tous le monde!
 
Je le reconnus immédiatement. L'esprit de Bladeur qu'avait ce Gingka Hagane était tellement grand que je le ressentais rien qu'en le regardant. Il m'éblouissait presque. Quand à Kyoya, il restait silencieux, ce qui ne l'empêchait pas d'avoir un sourire en coin.
 
Commentateur: Alors chers Bladeurs, nous avons sélectionné des questions qui ont été posés dans le monde entier sur le site de l'ANBB pour vous les poser! Etes vous prêt?
 
Gingka: Et comment!

Les questions n'étaient pas vraiment intéressantes, cela parlait essentiellement de ce que ça fait d'être connu dans le monde entier, d'avoir sauvé le monde.  Si j'avais bien compris, le Dieu de la Destruction en personne, donc Nemesis, avait tenté de s'emparer du monde grâce aux toupies Beyblade, et Gingka, apparemment le plus fort Blader du monde, était parvenu à réunir les forces des Bladers de la terre entière pour le vaincre. Rien que ça! Une question m'a pourtant fait bien rire:
 
Commentateur: Alors c'est une question posée par une certaine Sindy, venant de France: Le Beyblade c'est génial les gas, mais est-ce que vous envisagez un jour de vivre une relation amoureuse?


La question sembla surprendre ces deux là car même Kyoya rougit. Apparemment, rien que le contexte leur faisait peur. Ils blablatèrent une réponse qui disait que le Beyblade était une priorité, et qu'ils n'avaient pas le temps pour ça.
Bref.
Après avoir connu leur identité, je ne mis pas longtemps à localiser leur emplacement. Franchement, je savais que c'était ici que le quartier général de l'ANBB était, mais je m'attendais à un peu plus que ce tout petit endroit dont les rues étaient blindées d'enfants tous en train de se raconter leur dernier combat contre le dernier blader super fort qu'ils avaient combattus. Visiblement, c'était la ville du Beyblade, si on omettait le village de Coma où il est véritablement né et dont j'ai visité les lieux dés le départ. Les habitants respiraient cette passion, et cela se ressentait dans les visages et les rires de chacuns.
 
- : Salut. T'es perdue?
 
Je me retournai, surprise par cette altercation soudaine alors que je me promenais tranquillement dans la rue à la recherche de Gingka (J'en devenais presque parano lorsque je croisais une touffe de cheveux roux). C'était une jolie fille blonde, toute petite avec de grands yeux violets qui me fixaient d'un air de curiosité et de défis. Elle avait tout l'air d'une de ces mannequins sorties tout droit d'un magazine de mode, si on enlevait les quinzes centimètres qui nous séparaient, et son allure reflétait une extrême confiance en elle, peut-être même exagérée.
 
 
 
Chapitre 1


 
Moi: Euh oui.. Tu sais où je pourrais trouver Gingka Hagane? J'ai du mal à me repérer ici et je n'ai pas la moindre idée des endroits qu'il fréquente..
 
Elle me regarda tout d'abord avec des yeux ronds, puis elle sourit d'un air méchant, comme si elle était satisfaite.
 
- : J'en étais sûre. Tu es une Bladeuse alors toi aussi?
 
Oh oui j'étais une Bladeuse. Depuis que j'avais en ma possession mon Heart L Drago, je m'étais entraînée comme une folle pour arriver à maîtriser cette mystérieuse Toupie. Et puis j'avais rencontré quelques éléments perturbateurs en chemin, ce qui m'avait permis de me battre contre certains puissants Bladeurs. A présent, je maîtrisais totalement ma toupie, et j'avais crée un lien avec elle. 
Mais je ne voyais pas le rapport.


-: Si tu tiens tant à trouver Gingka, affronte moi en duel Beyblade. Je me présente, je m'appelle Utau Hoshina, et voici ma toupie, Rock Virgo.



Je sourpirai. Tout marchait comme ça, partout où je suis allée, ça ne changeait absolument pas, les gens te proposaient des défis alors qu'ils ne t'avaient jamais apperçus de leur vie, juste comme ça par plaisir de faire lancer leur toupie. En général avec moi, ça se finissait sur une râclée en quelques secondes.



Moi: Très bien, ça marche. Je m'appelle Yuki Cherry, et je te présente ma toupie, Heart L Drago.


Utau : Quoi?! L Drago?


Comme d'habitude, j'avais droit à un visage choqué quand j'annonçais le nom de ma toupie, et comme d'habitude, ça m'énervais parce que je ne comprenais pas.


Moi: Il y a un problème?


Utau: Non. Aucun. Il y a un beyparc à quelques pas d'ici, allons-y.


Ca m'ennuyait profondément. Mais c'était ma seule possibilité de trouver le plus vite possible Gingka, alors j'acceptais tout en la suivant à l'endroit où elle m'emmenait. Nous traversâmes les rues bondées et ce n'est que lorsque nous arrivons dans ce petit beyparc assez familial que nous nous arrêtons, même si ce n'était pas très loin de l'endroit où nous nous sommes rencontrées, j'avais l'impression de perdre un temps fou à participer à son petit jeu.


Trois. Deux. Un. 


HYPER VITESSE!


J'analisai rapidement sa toupie. Rock Virgo, type endurance avec une pointe de performance très arrondie. Je n'avais pas envie de perdre mon temps, et j'avais déjà deviné son point faible. Cette toupie ne résiste pas aux attaques de plein front, et si je l'attaque une seule fois avec beaucoup de ma force, le combat sera vite terminé.

Utau: Virgo, évite le!
Trop tard.
Je fis valser sa toupie hors du stadium.


Bizarrement, j'avais l'impression que ce combat aurait pu durer plus longtemps. Mais ça n'avait pas d'importance pour le moment, je voulais juste ce que j'avais réclamé.


Utau: Ne croix pas que tu es puissante juste parce que tu as remporté ce combat. Allez bye bye.


Moi: Hé ATTEND! 
Trop tard, voilà qu'elle courait à toute vitesse vers la sortie et qu'elle avait déjà disparue du Beyparc. Quelle garce! Je me retrouvais seule devant de petit stadium à l'observer courir à travers la grande baie vitrée sous le soleil à peine naissant. Nous étions en début d'après-midi et la température était agréable.
 
- : Quelle toupie impressionnante...


Je sursautai. Quelqu'un était juste derrière moi et observait ma toupie, je lui fit face et le reconnus immédiatement.


Gingka: Enchanté! Moi c'est Gingka! On s'est encore jamais vu ici, tu viens d'arriver?



Folle de joie, je lui fis d'abord un grand sourire et je cachais mon envie de lui sauter à la george. Il était enfin là, devant moi, et mine de rien j'étais quelque peu intimidée par son talent reconnu qui me revint en mémoire grâce à tous les enfants qui se trouvaient autour de lui et qui lui hurlaient en lui réclamant en combat.

Moi: Euh oui on peut dire ça, j'ai posé mes valises ce matin. (Je lui souris en retour) 


Gingka: Oulà.. Tu dois être complètement perdue! 

 

Moi: Complètement, d'habitude je n'ai pas de mal à me repérer mais je cherchais quelque chose en particulier. Tu est toujours d'aussi bonne humeur?

Gingka: Haha désolé mais en voyant ton combat contre Utau tu m'as donné la pêche! Ca te dit de m'affronter?



J'étais complètement destabilisée par la sociabilité de ce garçon. Je n'avais pas eu une discussion aussi longue depuis des mois et j'avais affaire à un plutôt grand bavard à première vue. Mais malgré l'envie de rester ici avec lui à plaisanter toute l'après midi qui devait probablement prendre toutes les personnes qui le rencontraient, je ne perdais pas de vue ce pour quoi je le cherchais. 

Moi: Oh euh.. Une autre fois. En fait, ça fait un moment que je te cherche.
 

Gingka: Que tu me cherches? ( Ses yeux se firent plus grands et son sourire disparu) Pourquoi donc?


Moi: Eh bien.. C'est long à expliquer. Si tu veux bien, j'aimerais rencontrer tes amis, et une fois que tout le monde sera là, je t'expliquerais ce qui m'ammène, c'est assez compliqué. Je suis désolée de débarquer et de demander ça comme ça..


Gingka: Que.. Bon d'accord très bien mais c'est très bizarre là...Il s'est passé quelque chose? Le monde est en danger?


Moi: Oui, enfin il s'est passé quelque chose mais j'ignore si c'est grave ou non, et non le monde n'est pas en danger rassure toi. 


Je lui souris pour le rassurer, mais je n'étais en réalité même pas sûre de ce que j'affirmais.
 

Gingka: Ah tant mieux.. ( rire gêné) J'ai un peu l'habitude qu'on me rapporte de mauvaises nouvelles alors ne m'en veux pas haha..


Moi: Pas de problème, tu cris tout le temps quand tu parles?


Gingka: T'arrête de me faire des reproches un peu?


On ria aux éclats tous les deux. Je pense qu'il devait se rendre compte que la situation dans laquelle j'étais devaît être urgente car enfin, il se décida à m'emmener chez une amie à lui, qui s'appelle Madoka.


Gingka: J'ai appelé tout le monde, comme ça tu pourras nous parler de ce qui ne va pas.



Je rougis légèrement. J'étais complètement stressée à l'idée de les rencontrer et de passer pour une folle, comme à chaque fois, en plus Gingka les faisait venir esprès pour moi alors que je venais à peine de le rencontrer et que mon histoire tenait à peine debout. Mais le désir de connaître mon identité était plus forte que tout le reste.

Moi: Merci beaucoup! Je penses que vous êtes les meilleures personnes pour m'aider... En tant que meilleurs Bladeurs du monde, vous pourrez sûrement m'aider à comprendre.
 
Gingka: Eh bah.. Ca a l'air complexe ton histoire! ( Il me fit un grand sourire ) On y est, c'est à l'étage du dessous.


Quand on arriva, il y avait déjà beaucoup de monde. Parmis eux, je reconnaissais quelques visages qui m'étais apparus, mais j'étais incappable de mettre des prénoms sur ces visages. Comme par exemple ce petit aux cheveux verts ou ce grand garçon à l'allure mystérieuse qui me regardaient tous les deux curieusement.
En fait, à part Gingka, le seul dont le nom et le visage ne m'étaient pas inconnu étaient celui de Kyoya Tategami.
Malheureusement, celui ci m'examinait d'un air mauvais, et on aurait dit que je l'ennuyais plus qu'autre chose, ce qui renforçait mon sentiment de haine à son égard.
Je fis connaissance avec chacun d'eux au fur et à mesure: le petit aux cheveux vert était Kenta, l'enrobé à l'allure de Taureau était Benkei, le grand type mystérieux Tsubasa, le petit aux cheveux orange Yu, et l'adorable fille et amie de Gingka était Madoka. Tous étaient très gentils et se présentaient avec bonne humeur et un grand sourire gravé sur le visage, sauf Kyoya, évidemment.
 
Madoka: Bienvenue ! Bien, maintenant que nous sommes tous réunis ici, que se passe t-il? Pourquoi tenais-tu tant à nous parler? 
 
Je vis dans son regard inquiet qu'elle avait déjà traversé des évennements sûrement difficiles, et qu'elle ne tenait plus tellement à y assister. 
 
Le stress montait de plus en plus. Je restais quelques secondes la bouche ouverte sans parvenir à formuler quelques mots alors que j'avais un auditoire pendu à mes lèvres, mais j'eu un déclic: c'est la seule et unique chose que je pouvais faire.

Moi: En fait. (Je regardais mes pieds pour ensuite les fixer tous dans les yeux avec un air sérieux) C'est une histoire assez étrange quand on y pense... Il y a environ trois mois je suis "née".


Il me regardèrent tous, l'air ahuris.


Moi: En fait il y a exactement trois mois, je me suis réveillée dans un étrange endroit, je ne me souvenais plus de rien, plus de qui j'étais. Je ne savais pas ce que je faisais là. En tentant de découvrir les lieux, je fus surprise de me trouver dans un espèce de trou dans le sol, de la même forme que si une météorite avait percuté le sol. Et puis des flashs sont apparus dans ma tête.


Personne n'en revenait, mais j'eu l'immense soulagement de constater qu'ils me prenaient au sérieux.


Gingka : Quelle genre de flashs?!


Yu: C'est vraiment trop bizarre...


Moi: Des images.. Vos visages à tous sont apparus dans ma tête, et d'autres aussi mais dont j'ignore completement l'identité. Et puis c'est là que je me suis rendue compte que je tenais une puissance dans ma main. Une puissance qui s'est révelée être une toupie.


Gingka : QUOIII? Mais c'est quoi cette histoire? C'est complètement dingue!


Madoka: Oui vraiment très bizarre...( elle sembla réfléchir un instant, puis taper de son point sur son autre main ) Oh! Mais oui j'en ai entendu parlé ! Il paraîtrait qu'une étoile serait tombée du ciel il y a quelques mois, mais personne n'a été capable de la retrouver.
 
Je fis la moue. Née dans une étoile? Pourtant, ça n'était même pas plus bizarre que tout le reste de mon histoire.


Moi: Voilà tout. C'est vraiment tiré par les cheveux et je comprendrai si vous ne me croyez pas mais je peux vous assurer que je dis la vérité.
 
Kyoya: Et comment connais-tu notre identité alors hein? Comment se fait-il que tu nous as retrouvé ?
 
Il me jetais un regard mauvais, encore. Comme s'il me prenais pour une menteuse ou pour une perte de temps considérable. Quand je lui expliquais que j'avais entendu parlé d'eux dans une émission, il tourna la tête et sembla soupirer d'exaspération.
 
Madoka: Ecoute... Je vais essayer de récolter un maximum d'informations, et je vais également en parler au père de Gingka. Mais je ne te promet rien.. Les pistes sont très floues et cette histoire est quand même très irréelle. Je ferais de mon mieux... Euh...Hum... ( elle chuchota à l'oreille de Gingka qui afficha une mine embarrasée et qui s'excusa aussitôt)
 
Gingka: Je croix qu'avec tous ça j'ai un peu oublié le plus important ( il rougit en rigolant ), tu t'appelle comment ?
 
J'éclatai de rire, je ne m'étais même pas rendue compte que je ne m'étais pas présentée.
 
Moi: Yuki. Yuki Cherry!
 
 
 
Chapitre 1

 
 
 
 

Tags : #Manga#Beyblade#Chapitre1#AimeetCommente#

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.20.166.68) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Fan-FictionBeyblade

    31/07/2017

    Airi-revolution wrote: "J'adore! Trop cool! Vraiment! Je suis hystérique! "

    Merci beaucouuup c'est gentil :)

  • Airi-revolution

    29/07/2017

    J'adore! Trop cool! Vraiment! Je suis hystérique!

  • Fan-FictionBeyblade

    21/06/2017

    merigaan wrote: "Mieux c'est tes passages de narration! narration​"

    Merci:)

  • merigaan

    17/06/2017

    Mieux c'est tes passages de narration! narration​

  • Fan-FictionBeyblade

    17/06/2017

    merigaan wrote: "J'ai lu car j'arrive pas à dormir

    Le style d'écriture n'es pas mon favori mais asser classique pour une fan fiction
    Tu m'a rappelé d'agréable souvenir de ce1 ce2 c'était très agréable
    Je n'ai pas été gêner par les fautes ni la police ni les couleurs
    J'ai beaucoup aimé le passage narratif de la naissance de Yuki très bien raconter la suite un peu plus maladroite
    "

    Oui je n'aime en effet pas beaucoup ce premier chapitre, mais je te remercie, le style change au fur et à mesure ^^

  • merigaan

    17/06/2017

    J'ai lu car j'arrive pas à dormir

    Le style d'écriture n'es pas mon favori mais asser classique pour une fan fiction
    Tu m'a rappelé d'agréable souvenir de ce1 ce2 c'était très agréable
    Je n'ai pas été gêner par les fautes ni la police ni les couleurs
    J'ai beaucoup aimé le passage narratif de la naissance de Yuki très bien raconter la suite un peu plus maladroite

  • Fan-FictionBeyblade

    22/02/2017

    Le-Trio-ILR wrote: "Ça fait longtemps que je t'avais dit que je passerais faire un tour pour laisser un avis mtn que j'ai le tps j'en profites ^^

    Je ne connais pas très Beyblade même si mon frère a regardé par contre j'aime bien l'univers que tu veux donner en plus des combats.

    Les scènes sont bien décrites et les dialogues sont sympathique :)

    L'histoire de Yuki est interessante et originale.

    En tout cas même si je ne suis pas une fan de Beyblade ta fan-fiction me plait :)

    Si j'ai le tps je reviendrais pour le 2eme chapitre :)
    "

    Ca me fait très plaisir que tu ai pris le temps pour moi de lire ce premier chapitre, et je te remercie pour tout ce que tu viens de me dire :) Evidemment s'il y a certaines choses que tu ne comprend pas, c'est avec plaisir que j'y répondrais ^^ J'espère que tout ceci t'aura donné l'envie de lire les chapitres suivants, et que si c'est le cas ça continuera à te plaire, merci beaucoup en tout cas ! :)

  • Le-Trio-ILR

    22/02/2017

    Ça fait longtemps que je t'avais dit que je passerais faire un tour pour laisser un avis mtn que j'ai le tps j'en profites ^^

    Je ne connais pas très Beyblade même si mon frère a regardé par contre j'aime bien l'univers que tu veux donner en plus des combats.

    Les scènes sont bien décrites et les dialogues sont sympathique :)

    L'histoire de Yuki est interessante et originale.

    En tout cas même si je ne suis pas une fan de Beyblade ta fan-fiction me plait :)

    Si j'ai le tps je reviendrais pour le 2eme chapitre :)

  • Fan-FictionBeyblade

    18/02/2017

    Inazuma-et-autres-mangas wrote: "ce premier chapitre est vraiment super :D l'intrigue est bien mise en place et tu respectes plutôt bien le caractère des personnages ^^ juste une chose : il me semble que c'est l'AMBB et non l'ANBB car si je ne me trompe pas, il s'agit de l'Association Mondiale de Beyblade. VOilà, c'est tout ^^ <3 <3 <3"

    Merci beaucoup, et je suis contente qu'il t'ai plu! J'essaye de faire en sorte que les caractères soient respectés en effet! oh mais tu as totalement raison, c'est l'AMBB! Je croix qu'il devait être environ 4heure du matin quand j'ai écrit cet article haha, j'espère que tu me pardonne ^^ Et encore merci <3

  • Inazuma-et-autres-mangas

    18/02/2017

    ce premier chapitre est vraiment super :D l'intrigue est bien mise en place et tu respectes plutôt bien le caractère des personnages ^^ juste une chose : il me semble que c'est l'AMBB et non l'ANBB car si je ne me trompe pas, il s'agit de l'Association Mondiale de Beyblade. VOilà, c'est tout ^^ <3 <3 <3

Report abuse